Le mobilier

Les cartels anciens

Cartel Vernis Martin
Cartel Vernis Martin

Nous avons la chance de pouvoir présenter à notre aimable clientèle un choix de cartels de dimensions importantes au sein de la boutique. Je vous propose aujourd’hui un résumé portant sur l’essentiel de ces pendules originales et très décoratives.

Les pendules et cartels anciens sont particulièrement appréciés sous le règne de Louis XV. Le style rocaille apporte une grande popularité à ces pièces horlogères de décoration luxueuse.
Pourquoi le nom « cartel » ? Appelé à l’origine « pendule à cartel », le mot cartel désignait seulement l’encadrement décoratif de la pendule. Puis on appela simplement cartel la pendule elle-même.

Le cartel est d’abord droit sous le règne de Louis XIV puis violonée sous Louis XV. Il dispose parfois d’un socle appelé « cul de lampe » et l’ensemble est fixé au mur. Les matières utilisées sont la fameuse marqueterie Boulle (écaille de tortue et incrustations de laiton), les écailles peuvent être noires ou rouges et la diversité des motifs possibles avec le laiton rendent les cartels très différents entre eux.

Vous pouvez par exemple voir un de nos cartels en Marqueterie Boulle et bronzes dorés signé Fardouelle.

 

Les techniques sont diversifiées

Ils peuvent être aussi recouverts de Vernis Martin, une laque inventée au XVIIIe siècle, de couleur généralement verte ou rouge, le décor est souvent naturel et floral.

Pour ces deux types de cartels, la structure reste sensiblement la même: atour du cadran finement ciselé et composé de cartouches émaillés, la caisse laisse apparaître le balancier et un bronze est présent en façade. Au sommet se trouve généralement un personnage (une représentation classique est la Renommée).

Certains cartels sont aussi réalisés entièrement en bronze. Les formes sont alors différentes d’un cartel Boulle ou Vernis Martin, il peut être dissymétrique.

Cartel XVIIIe aux bronzes dorés
Cartel XVIIIe aux bronzes dorés signé Fardouelle
Cul de lampe de cartel
Cul de lampe de cartel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *