Également appelé Madonna della Sedia, ce tableau religieux exposé au Palais Pitti à Florence est l’œuvre de Raphaël.

Ce tondo, une huile sur bois de forme ronde (renvoyant à l’idée de perfection) réalisé au début du XVIe siècle est une œuvre phare de Raphaël. La Vierge Marie tient dans ses bras et avec affection l’enfant Jésus plein de vie. Saint Jean-Baptiste porte son regard vers le fil de Dieu pendant que les deux autres personnages regardent le spectateur. Une grande tendresse se dégage du tableau, tant par le regard de Marie que part l’inclinaison de sa tête s’accordant parfaitement avec la forme ronde du tondo. La chaise présente donna son nom au tableau. On remarque aussi le châle particulièrement ouvragée de la Vierge s’accordant avec la qualité d’ébénisterie de la chaise. Notons que Marie porte un voile, on peut y interpréter ici un signe de la destinée de son fils.

Un tableau particulièrement apprécié et reproduit

La Vierge à la chaise est un thème populaire. Il sera repris et reproduit à de très

Madonna della sedia

Madonna della sedia

nombreuses reprises notamment au XIXe siècle. Les dimensions peuvent être plus ou moins grandes pour ces reproductions. Le cadre en bois doré présent ou non est plus ou moins ouvragé. Bien entendu la qualité de la peinture dépend également de chaque artiste. Vous pouvez voir en photos un exemple de Vierge à la chaise du XIXe siècle. La qualité de la peinture est particulièrement soignée et la toile ne comporte pas de restauration. Ce tableau fut commandé par Gustave de Beaumont, député, ambassadeur français et ami d’Alexis de Tocqueville. Cette Madonna della sedia est disponible chez Méounes Antiquités.